29 Septembre 2017

Lisez le discours de Madame D'ANGIO Sandrine, Mairie des 13ème et 14ème arrondissements de Marseille, le jour de son élection.

Discours de Madame Le Maire pour son élection le 29 Septembre 2017 :

« Mesdames et Messieurs, Mesdames et Messieurs les élus,

C’est avec beaucoup d’émotion que je m’exprime devant vous aujourd’hui.

Je mesure soyez-en sûr, l’importance des responsabilités qui me sont confiées.

Permettez-moi, tout d’abord, de remercier mes collègues de la majorité qui m’ont témoignés de leur confiance en m’élisant maire de ce secteur, le plus beau de la plus belle ville de France, que dis-je le plus beau de France, le plus beau du monde !!
Elle est le témoignage de notre cohésion et de notre volonté de continuer à servir nos concitoyens.
Vous pouvez compter sur moi pour tout mettre en œuvre pour être digne de votre confiance et de votre amitié.
Ensemble, sous la direction de Stéphane Ravier, nous avons déjà démontré que notre équipe était à la hauteur des défis nombreux et quotidiens. Ensemble, avec notre Sénateur Stéphane Ravier, nous continuerons à agir dans le seul intérêt, celui des habitants de notre secteur, de tous les habitants.
Nous continuerons à mener au quotidien l’action qui a été la nôtre depuis un peu plus de 3 ans sur nos deux arrondissements, celle de servir les habitants de ce secteur d’abord.
Chacun a pu déjà constater que les changements ont été nombreux et positifs.
Ils sont le résultat d’une méthode d’actions dont chaque Marseillais de ce secteur est le cœur, dont chacun d’entre eux est essentiel. Je dirai même « dont chacun d’entre eux est L’essentiel ».
Une vraie politique de proximité a été la règle fixée par vous Monsieur le Sénateur. Nous avons mis fin, au clientélisme électoral, aux passe-droits amicaux, au laissez-faire et au communautarisme. Nous continuerons.

Nous avons, grâce à vous, pensé et agi dans l’intérêt général de notre secteur, pensé et agi pour les noyaux villageois véritables oubliés d’une politique politicienne qui méprise la majeure partie de notre territoire en n’apportant aucune solution réelle sur les zones où les moyens financiers ne manquent pourtant pas.

Mais pas seulement, nous avons pensé et agi pour les cités, nous avons pensé et agi pour tous les habitants qu’ils soient de Château-Gombert ou de Font-vert, des Olives ou de la Busserine, de St Jérome ou du Canet. Nous avons rétabli l’équilibre en n’oubliant personne.
Nous avons redonné à nos arrondissements leur véritable identité.
Nous nous sommes investis chaque jour pour mieux défendre les plus de 150 000 habitants de ce secteur.
Aujourd’hui nous pouvons être fiers du chemin parcouru, nous avons, ensemble, accompli l’essentiel qui fait notre engagement politique.
Un engagement fait d’une action véritable et résolument concentrée dans le seul intérêt, celui de nos concitoyens.
Une action résolument tournée vers l’avenir de nos arrondissements, vers l’avenir de Marseille.
En tout cas, pour ma part, j’étais fière hier d’appartenir à cette équipe et aujourd’hui, je suis fière de la conduire.
Le Maire change, mais notre projet politique, celui pour lequel nous avons été élus en avril 2014 reste le même.
Aussi laissons s’agiter celles et ceux qui n’ont que le fiel de leurs médisances et des fausses rumeurs pour exister et bâtir leur hypothétique avenir politique.
Ce qu’ils disent, ce qu’ils pensent n’est pas le reflet de ce que disent et pensent les Marseillais. Ils ne se représentent qu’eux même et pour certain à peine 364 voix…
Certains pensent que je ne suis là que parce que je suis la « nièce de », ou par les effets combinés d’une parité finement orchestrée, et bien, qu’ils continuent de le penser, qu’ils continuent de s’époumoner pour le dire ou de se fatiguer à l’écrire.

Entendez bien, Oui, Je suis la nièce de mon oncle, oui je suis la nièce de notre Sénateur Stéphane Ravier et j’en suis fière! Je suis fière de lui, de son parcours comme de son action politique et je suis encore plus fière aujourd’hui de porter le projet politique qui est le sien et pour lequel nous avons été élus.

Je suis aussi, une mère de famille qui a décidée de s’engager pour que tous les enfants de Marseille, qu’ils soient des enfants des quartiers nord ou des quartiers sud, aient les mêmes chances et les mêmes droits, eux qui sont l’avenir de Marseille.

Je souhaite qu’ils aient tous la possibilité de réussir. Je veux un avenir pour mes enfants, je veux un avenir pour tous les enfants de notre ville.

Je suis aussi une femme, et je suis née ici dans ce secteur, j’y ai fait ma scolarité et j’y vis encore aujourd’hui. Et c’est aussi parce que ces quartiers ou j’ai grandi, je ne les reconnais plus, et parce que Marseille mérite mieux que ce qu’elle est devenue, que je me suis engagée.

Mais, je ne me fais aucune illusion et je sais que l’on continuera à me réduire au statut de nièce mais cela ne me fera jamais dévier de mes objectifs.

Je continuerai toujours à défendre les intérêts de nos enfants, les intérêts des Marseillais, les intérêts de Marseille.

Je promets aux Marseillais que les années à venir seront plus que jamais, celles de l’action. Notre mandat c’est leur mandat. Nous avons accompli beaucoup et il nous reste beaucoup à accomplir. Je sais pouvoir compter sur vous mes chers collègues de la majorité. Les Marseillais des 13eme et 14eme arrondissements le savent aussi.

En leur nom, au nom du peuple Marseillais, c’est ensemble que nous réussirons.

Malgré les obstacles que nous pourrons rencontrer, malgré les moyens limités des mairies de secteur, nous continuerons à défendre ce secteur dans l’intérêt de Marseille.

Nous continuerons à tout faire pour qu’il ne soit plus un secteur oublié. Nous continuerons d’être au service de tous les habitants des 13ème et 14ème arrondissements, en nous investissant pour améliorer leur quotidien.

Pour conclure, je serai un maire disponible et à l’écoute des besoins de chacun. Ensemble mes chers collègues, faisons de notre secteur, un exemple pour Marseille. »